Vin de Bordeaux

vin bordeaux bordelais

Les origines des vins de Bordeaux

Les origines du vignoble bordelais remonte à l’arrivée des légions romaines au 1er siècle. Mais c’est à partir du XIIème siècle avec le début des échanges commerciaux entre Bordeaux et l’Angleterre que le vignoble connaît un véritable essor.

C’est ensuite au XVIIème siècle, avec l’arrivée des Hollandais qui achètent les vins pour les distiller, que le bordelais connaît une nouvelle ère commerciale. A partir de cette époque et jusqu’au XXème, le vignoble se développe. L’apparition des grands châteaux, le goût des londoniennes pour les grands vins de Bordeaux, l’apparition de nouvelles techniques de vinification, le développement commercial, … vont faire de Bordeaux une place forte dans le monde du vin.

Depuis, le vignoble ne cesse de se développer et est devenu un emblème. Il couvre aujourd’hui une superficie de 111 000 ha avec une production moyenne de 5 300 000 hl (86% rouges, 10% blancs et 4% rosés).

vin bordeaux climat

Le climat bordelais

Le vignoble bordelais jouit d’un climat tempéré océanique. Les vignes sont protégés des vents d’ouest par le fôret des Landes qui joue également régulateur de température. Grâce à l’océan les conditions climatiques pour faire de grands vins sont réunies. Les hivers y sont doux et humides, les printemps précoces, les étés chauds et secs, et les automnes ensoleillés.

vin bordeaux bordeau

Le vignoble

Les vins de Bordeaux sont répartis en trois grandes zones géographiques sur tout le département de la Gironde. On retrouve :

Rive Gauche

La Rive Gauche de la Gironde regroupe les appellations du Médoc, des Graves et du Sauterne. On y produit des rouges et des blancs sur des sols de graves variés, où les cailloux se mêlent à l’argile, au limons, au sable et aux zones argilo-calcaires.

Rive Droite

La Rive Droite de la Dordogne regroupe les appellations du Libournais, le Bourgeais, le Blayais et Castillon. On y produit des vins sur des sols argilo-calcaires (Fronsac, Saint-Emilion) ou de graves (Pomerol).

Entre deux Mers

L’Entre deux Mers se situe entre la Garonne et la Dordogne. Elle produit des vins blancs secs, moelleux et rouges. Le sol est constitué d’argiles et de graves.

vin bordeaux cepage

Les cépages bordelais

Les vins de Bordeaux sont des vins d’assemblages. Que ce soit des vins d’appellations génériques ou des grands crus, ils sont généralement issus du mariage de plusieurs cépages (en principe au moins deux).

On retrouve huits cépages principaux. Ils sont utilisés en proportion différente selon les terroirs et les domaines.

Le Merlot (Rouge)

Il est le cépage le plus cultivé du bordelais. Le Merlot domine les vignobles de Saint-Emilion, Pomerol, des côtes et des Bordeaux rouges. Les vins y sont ronds, fruités, souples et élégants.

Le Cabernet-Sauvignon (Rouge)

C’est le cépage roi de Bordeaux, du Médoc et des Graves. Il produit des vins de longue garde, sombres, fins, complexes et tanniques.

Le Cabernet-Franc (Rouge)

Le Cabernet Franc est le petit frère du Cabernet Sauvignon. On le retrouve partout en Gironde.

Le Petit Verdot (Rouge)

Il est le cépage des grands crus du Médoc. Le Petit Verdot apporte couleur, tanins et arômes épicés.

Le Malbec (Rouge)

Cépage de Cahors, il peut faire partie dans le bordelais d’assemblage pour ses arômes fruités et sa structure.

Le Sémillon (Blanc)

Le Sémillon est le grand cépage des liquoreux (Sauterne, Barsac, …). Il est également répandu dans les Graves et l’Entre deux Mers. Il donne des vins ronds, fins et se marie bien avec le Sauvignon.

Le Sauvignon (Blanc)

Il est l’autre grand cépage blanc. Il donne des vins blancs secs et très aromatiques. Le Sauvignon entre également dans l’assemblage de liquoreux.

La Muscadelle (Blanc)

Cépage traditionnel de Bordeaux. Il apporte un parfum floral.

vin bordeaux vignoble

Les vins de Bordeaux

Les vins de Bordeaux se caractérisent par leur grande diversité. On élabore des rouges, des blancs secs, des liquoreux, des rosé et des effervescents.

Les vins rouges

Ils peuvent être :

  • – Légers pour les Bordeaux classiques. A boire jeune.
  • – Corsés avec des tanins fins pour les Bordeaux supérieurs. A boire dans les 5 ans.
  • – Corsés et souples pour les Saint-Emilion, Pomerol avec une bonne aptitude de garde.
  • – Complexe et tannique lorsqu’ils sont jeunes avec une grande capacité de garde pour les Margaux, Saint-Estèphe, Pauillac, …

Les vins blancs

Ils sont gouleyant et agréables à boire (Entre deux Mers, …) mais peuvent être également plus corsés et puissants avec une bonne aptitude au vieillissement (Pessac-Légonan, …

Les blancs doux, moelleux ou liquoreux

Ils se trouvent dans les appellations de Sauternes, Cérons, Cadillac, … Ils peuvent être de très grande garde.

Les effervescents

En blancs ou rosés, ils sont produits sur l’ensemble du vignoble bordelais.

vin bordeaux grand cru

Les classements de Bordeaux

On retrouve plusieurs classements des vins de Bordeaux. Le plus célèbre est celui de 1855. Il comprend 61 crus du Médoc , répartis en cinq catégories, du premier au cinquième. Il a été mis en place à l’occasion de l’exposition universelle de Paris de 1855 à la demande de l’empereur Napoléon III. Il existe également les classements des vins de Sauternes et Barsac, des Graves et de Saint-Emilion. La mention ”Cru Bourgeois” joue également un rôle dans la hiérarchie des grands vins du bordelais. C’est est un label décerné chaque année à partir d’un cahier des charges et d’une dégustation qui fait l’intermédiaire entre les vins classiques et les grands crus classés du Médoc.

Vin de Bordeaux : Le vignoble bordelais